Bambou d’intérieur : comment l’entretenir ?

Réputé envahissant en haie de jardin ou partout dans le jardin, le bambou est une plante dont il existe des centaines d’espèces dont certaines sont adaptées à la culture en intérieur. Sur une table, par terre dans une pièce, sur une étagère, elle illuminera votre intérieur mais nécessitera un certain entretien. Voici nos conseils pour entretenir votre bambou d’intérieur !

 bambou-interieur-decoration-jardinage-entretien-conseils-entretenir

L’arrosage

A la fois complexe et incontournable, l’arrosage du bambou va permettre un apport hydrique adapté à la plante. Dans l’espace du pot, il est aussi sensible au manque d’eau qu’à un excès d’eau. Pour arroser correctement le bambou, il faut :

–        Arroser en pluie fine pour drainer le substrat

–        Ajouter de l’eau jusqu’à ce qu’elle s’échappe par le fond du pot

–        Attendre que la terre sèche sur 5-7 cm de hauteur pour arroser de nouveau

  • Si la terre demeure humide en surface durant plus d’1 ou 2 journées, il faudra réduire la quantité d’eau.

Tous les 2-3 jours, vous pouvez utiliser un vaporisateur pour apporter de l’eau directement sur les feuilles, surtout en période de chaleur.

La luminosité

Les conditions d’exposition de la plante sont importantes. La lumière doit être bien présente mais ne doit pas provenir d’une source directe pour éviter de brûler les feuilles.

Si la luminosité est insuffisante notamment en hiver, n’hésitez pas à opter pour des lampes fluorescentes. Sans provoquer de perte en eau, elles apportent à la plante la luminosité requise.

Le fertilisant

Afin d’accompagner le développement du bambou, il est important de fertiliser le substrat. Pour cela, utilisez de l’engrais pour gazon à libération lente. Très bénéfique au bambou, il optimise l’assimilation des nutriments.

Fertilisez le substrat du bambou en pot environ 2 fois par an. Bien sûr, il est recommandé de préférer les engrais organiques aux engrais chimiques.

La taille du bambou

Chaque année (1 fois par an), il est nécessaire de tailler la plante. Cela facilite la pousse esthétique et saine du bambou. Renseignez-vous en fonction de la variété de bambou pour laquelle vous optez. Pour certains, la taille est requise à la fin de l’hiver, pour d’autres en automne ou au début de l’été.

  • Couper les branches mortes ou en excès à la base de la tige au sécateur ;
  • Eliminez les feuilles et branches qui présentent un défaut de couleur ou de taille ;
  • Elaguez régulièrement pour orienter la pousse vers le haut ;
  • Si vous souhaitez donner plus de majesté au bambou, n’hésitez pas à retirer les branches basses.

Vous avez maintenant toutes les clés pour faire de votre bambou d’intérieur une plante sublime et durable !