Vous êtes ici : Outillage > Investir dans une tronçonneuse


Investir dans une tronçonneuse

Tronçonneuse électrique ou thermique ?

La tronçonneuse vous facilite la vie lorsqu’il faut couper ou élaguer des arbres qui deviennent gênants. Voici quelques conseils pour faire votre choix.

Electrique ou thermique, la tronçonneuse fonctionne de la même façon. C’est la longueur du guide et de la chaine de tronçonneuse qui font la différence de sa puissance.

La tronçonneuse électrique est idéale pour des petits travaux en intérieur ou extérieur non loin d’une source électrique. Le cordon électrique est gênant lors de sa manipulation, une rallonge électrique sera nécessaire pour atteindre votre cible. Simple à entretenir, plus silencieuse et moins polluante, elle détient de nombreuses qualités. Plutôt légère, son poids se situe entre trois à cinq kilogrammes.

 Le modèle thermique donne plus de liberté à l’utilisation, emportez-là partout avec vous. Sa puissance est nettement supérieure. Elle demande plus d’entretien et de contrôle au niveau mécanique. Elle est plus lourde (entre cinq et sept kilogrammes) donc moins facile à manipuler. Elle est bruyante et polluante.

 Ces deux modèles sont équipées d’une multitude de sécurité, mais attention lors de leur manipulation, une coupure est vite arrivée. Un équipement adéquat est fortement conseillé.

 

Employer sa tronçonneuse dans de bonnes conditions

 

La sécurité avant tout, protégez-vous !

En général, toutes tronçonneuses en fonction font du bruit, le port du casque ou de boules quies est fortement conseillés pour soulager vos tympans. Portez des lunettes ou une simple visière pour ne pas prendre dans les yeux et sur le visage des éclats de bois. Optez pour un casque de chantier, il est essentiel en cas de chutes de branchages. Côté vestimentaire, choisissez des vêtements confortables renforcés et réfléchissants. Pour vos mains, des gants résistants en cuir anti-coupures feront l’affaire. Les chaussures ou bottes de travail sont incontournables pour la protection de vos pieds et un maintien idéal au sol. Celles-ci doivent être robustes et coquées pour éviter toutes coupures accidentelle. Sur certains modèles, des crampons peuvent être rajoutés sous les semelles de vos chaussures.

Vous voilà fin prêts pour tronçonner dans d’excellentes conditions. Avant d’utiliser votre outil, faites une vérification générale.

  • Le filtre à air doit être propre, si ce n’est pas le cas, le nettoyer à l’alcool à brûler.
  • Faites le plein de carburant et d’huile afin d’éviter la panne sèche.
  • Pour un bon fonctionnement de coupe, vérifier la tension de la chaîne, se référer au mode d’emploi de la tronçonneuse.

emilie

Outillage