Adopterez vous la piscine biologique pour cet été ?

Les piscines écologiques vous en avez entendu parler mais vous ne savez pas si cela serait adapté à votre jardin ? Suivez mes conseils !

Le principe de la piscine biologique

Détail piscine biologique
Comment fonctionne une piscine biologique ?

Les piscines naturelles sont réalisées dans le respect de l’environnement où elles sont envisagées et dans l’utilisation de l’eau de baignade. De par leur esthétique paysagère raffinée, elles s’adaptent à votre architecture de jardin et raviront les enfants comme les adultes. Comment ça marche ? Une piscine naturelle comporte trois zones : l’espace de bain, le bassin de filtration et le bassin de régénération.

La surface complète doit représenter au moins une fois et demi la zone de bain. Les membranes de la piscine seront rendues étanches grâce à l’application d’une couche d’argile compactée. Aussi la réalisation d’une piscine naturelle ne nécessite pas forcément un grand jardin, le procédé peut s’adapter à un jardin de 100 mètres carrés !

Le plus important est de permettre un épanouissement des végétaux qui vont faire partie de votre piscine : si vous souhaitez protéger votre piscine en hiver, il faut donc réfléchir à un système de volet pour piscine ou de couverture pour piscine qui prenne en compte ce paramètre.Vous en trouverez sur le site Irrijardin, spécialiste de l’arrosage et du matériel piscine :

Vous pouvez adapter la profondeur à vos usages (enfant, nage, etc.). Vous pourrez adapter une échelle pour la sortie du bassin ou même créer un escalier en béton. Au fond du bassin, il sera nécessaire d’étaler un feutre recouvert d’une couche épaisse de gravier. La configuration d’une piscine biologique étant atypique, renseignez vous auprès des professionnels pour faire établir un devis.

La filtration : Il s’agit de développer un véritable écosystème qui favorisera la qualité de l’eau. La technique du lagunage est donc utilisée : on évacue les eaux usées par un écoulement lent grâce à la gravité.  Des pompes servent à envoyer l’eau usée vers le bassin de zone de filtration (ou bassin de lagunage). La totalité du bassin doit passer toutes les 4 heures environ dans le lagunage. L’entretien de votre bassin se fait grâce à l’ajout de plantes aquatiques (Lotus, mini Typha, Colocasia, Thalia). Des petits poissons et autres amphibiens feront leur apparition si votre bassin obtient un bon équilibre.

Et chez vous, c'est possible ?

piscine biologique en montagne
La piscine biologique offrira un réel atout paysager à votre jardin

Ce système de piscine a de nombreux avantages dont celui du coût. L’électricité moyennement utilisée pour les pompes est d’environ 0,50kW/H. Attention, à l’année ce chiffre peut considérablement augmenter vu que les pompes de filtration doivent fonctionner tout le temps (jusqu’à 5 000 kWh chaque année). Bien sûr il n’y a aucune dépense en chlore (énormes coûts pour une piscine classique). La chaleur est naturellement générée par le soleil et le bassin de régénération (profond en général de 60cm) permet de réchauffer l’eau préalablement diffusée en zone de baignade. Une véritable énergie naturelle ! Tapissez les environs de votre piscine naturelle de galets. Selon votre confort de baignade, il est possible que vous puissiez être rebuté par les températures de l’eau pas toujours idéales selon l’endroit où vous vivez.

Pour les personnes allergiques aux produits de bronzage ou d’anti bronzage, au chlore ou autres produits toxiques, c’est une véritable révolution. Les personnes au derme sensible peuvent donc se baigner pendant longtemps et dans un bassin totalement naturel. Pour faire le point sur tous les éléments à envisager avant de demander un devis, Irrijardin a tout prévu, avec une page d’infos truffée de bons conseils : http://www.irrijardin.fr/info/devis-piscine

Enfin prenez garde à l’excès de chaleur, au delà d’une certaine température (environ 24°C) une multitude de bactéries envahiront votre bassin et vous flanqueront d’une bonne gastro-entérite pendant vos vacances d’été.

Que penser donc de cette avancée écologique, me direz-vous. Eh bien faîtes le test à la piscine de Combloux en Haute Savoie avant de commencer les travaux dans votre jardin, et vous verrez si le concept vous séduit !

Actuellement il existe onze piscines municipales en France utilisant le procédé de la baignade écologique (dont celles de Marsac, Mont-près-de-Chambord, La Chapelle Saint Sauveur et Saint Chaffrey).