Aménager un jardin paysager : nos conseils

Jardin paysagre japonais avec un bassin

Avoir une maison avec jardin, c’est l’objectif de beaucoup de personnes. Toutefois, devenir un bon jardinier ne s’improvise pas et il n’est pas forcément évident de savoir comment aménager son extérieur. Quand on est totalement profane en jardinage, ce n’est pas facile de s’y retrouver avec les nombreuses possibilités d’aménagement disponibles de nos jours. Découvrez nos astuces de paysagistes pour un jardin bien organisé et agréable en fonction de vos besoins et de votre budget.

Qu’est-ce qu’un jardin paysager ?

Un jardin paysager désigne un jardin aménagé selon des critères esthétiques. Selon le Dicovert, qui regroupe tous les termes sur le jardin et les paysages, ce type de jardin est :

« un espace dont l’apparence générale a été créée ou transformée dans un but ou un effet recherché. »

Cette définition regroupe donc tous les styles de jardins, qu’ils soient :

  • À l’anglaise : d’aspect sauvage, il correspond au jardin paysager du XVIIIe siècle ;
  • À la française : il est régulier, rectiligne et très organisé ;
  • Japonais : lieu de spiritualité, il contient souvent un bassin et des plantes typiques du Japon.

Cependant, l’expression « jardin paysager » n’a pas toujours désigné cela. Au XVIIIe siècle, cette expression désignait des jardins d’aspect irrégulier, qui ressemblaient aux endroits bucoliques qu’on pouvait rencontrer à la campagne. La volonté de recréer des espaces verts plus « naturels » venait en réaction aux jardins très ordonnés, comme ceux à la française, qui avaient un aspect très rectiligne.

Jardin : bien définir votre projet

Avant de vous atteler à l’aménagement de votre jardin, il faut bien définir votre projet. Pour cela, vous devez prendre en compte la taille de votre jardin et le budget dont vous disposez. Vous devez aussi penser à votre mode de vie et à quel style de jardin vous plaît le plus en fonction de tous ces critères. Pensez également au temps que vous êtes prêt à accorder à l’entretien de votre extérieur. Si vous n’avez pas le temps de jardiner, évitez de faire une accumulation de plantes ou d’installer un grand potager.

Vous souhaitez complètement transformer votre jardin ? Dans ce cas, il est peut-être préférable de faire appel à un professionnel. En effet, un paysagiste pourra vous aiguiller dans l’aménagement des différents espaces que vous avez imaginé. Fin connaisseur des plantes, il vous dira quoi planter en fonction de la qualité de votre sol. Si vous souhaitez creuser un bassin ou faire construire une piscine, un paysagiste pourra faire appel à une entreprise de location de matériel de chantier, cela diminuera la durée des travaux.

Zoom sur : le jardin potager

Jardin potager qui allie cultures et plantes d'ornement

Avoir un potager chez soi est de plus en plus prisé, notamment par les urbains qui manquent de verdure dans leur quotidien. Désormais, de nombreux styles de potagers respectent la vie des sols et l’environnement en général.

Bien évidemment, vous pouvez allier potager, espaces de détente et plantes d’ornement. Pour cela, il est possible de délimiter différents espaces pour un jardin organisé et harmonieux.

Vous pouvez choisir le style de potager qui conviendra à vos besoins et à la taille de votre extérieur. Parmi les styles de potagers, il y a :

  • Le potager en carrés : se construit au-dessus de la surface du sol et s’organise en petits carrés ou rectangles. Cette organisation optimise la surface cultivée et favorise la diversité végétale ;
  • Le jardin potager en lasagnes : vous aurez besoin de compost pour monter les lasagnes, car ce potager utilise les déchets végétaux pour constituer un support de culture. Cette technique est beaucoup utilisée en agroécologie ;
  • Le potager vertical : idéal pour les jardins urbains exigus, cette technique permet de faire pousser les cultures dans des poches de terre. La culture des fraises et des tomates fonctionne très bien avec ce système.

Images : Pixabay