Créer son propre jardin potager, et le garder !

Vous avez envie de cultiver vos légumes ? Vous cherchez à retrouver le vrai goût des tomates et du persil ? Lancez-vous dans la culture d'un jardin potager, ce n'est pas si difficile quand on est bien aidé. Quelques idées pour éviter la panique...

Comment démarrer son jardin potager ?

Comment commencer son jardin potager ?

Pour commencer, soyez raisonnable avec vos attentes auprès de votre jardin potager. Évaluez votre temps libre et l’espace dont vous disposez pour réaliser un jardin potager à votre rythme. Vous pouvez aussi choisir de cultiver des aromates, qui  poussent plus facilement et qui vous apporteront une satisfaction plus rapide. Ainsi, le basilic, le thym, le romarin demandent peu d’entretien si ce n’est un arrosage hebdomadaire. Les salades diverses se cultivent facilement, essayez le mesclun (de juin à août en pleine terre, de mars à mai en pépinière), qui nécessite peu d’entretien si ce n’est un arrosage régulier et un coup d’œil aux limaces et escargots.

Vous avez plus d’ambition ? Préparez bien votre terre, elle ne doit pas être trop humide (cela fait pourrir vos graines) et doit être aérée. Pour cela il faut la retourner régulièrement avant de commencer à semer. Vous aurez choisi préalablement un terrain ensoleillé et si possible à l’abri des vents. La première année vous pouvez vous limiter à 20 m² de culture. Aussi orientez-vous sur le semis de légumes simples que vous êtes sûr de manger (si, les haricots c’est bon pour la santé !). Les aubergines par exemple, très bonnes en ratatouille, se plantent à la fin de l’hiver et doivent être en revanche assez ensoleillées. Sous une température de 13°C, vous n’aurez que très peu de garanties de succès ! Pour les régions plus fraîches essayez les navets qui craignent la sécheresse. N’oubliez pas d’arroser régulièrement. Autre avantage, vous découvrirez rapidement vos navets, qui pousseront deux mois après les semis d’été.

Comment pérenniser mon jardin potager ?

Un beau potager

Au bout de quelques mois d’effort, vous avez réussi à créer un jardin potager qui vous a donné quelques légumes ? Seulement les choses se dégradent : certains légumes sont petits, et d’autres sont dévorés par les insectes avant même que vous n’ayez eu le temps de les voir… Essayez plusieurs trucs et astuces qui vous permettront de pérenniser votre jardin potager. Organisez-vous ! Créer vous un calendrier de semis : selon le mois où vous avez planté vos graines et mottes précisez le mois de floraison ou récolte. Un compost naturel pourra aussi aider vos plantations à s’épanouir : réservez vos pelures de fruits et légumes consommés, et créez un petit espace pour les stocker au jardin (attention à ne pas garder vos pelures de fruits et légumes trop longtemps dans votre cuisine, sans quoi vous vous ferez vite envahir par une jungle d’insectes et d’odeurs putrides !).

Lors de vos nouvelles plantations, ajoutez un peu de votre compost à la terre en place. Pour éviter les mauvaises odeurs, vous pouvez ajouter de la sciure de bois sèche ou des petites branches qui aéreront les composants de votre compost. La rotation des sols cultivés permet d’améliorer le rendement de vos cultures : si vous avez planté un légume gourmand en compost et en soleil, alternez deux années plus tard avec des salades ou du persil. Autre exemple, après les haricots, vous pourrez installer des épinards. Enfin, vous pouvez choisir de laisser reposer la terre et d’agrandir votre jardin potager à une nouvelle rangée de terre.